PREFACE Louanges à Dieu Le Tout Puissant Qui attribue à Qui IL veut ses pouvoirs et Qui a envoyé le plus illustre des illustres de ce monde, Seydina Limamou (PSL). La communauté AHLOU LAHI s’enrichit d’une nouvelle production qui s’inscrit dans la confirmation de la vérité de la mission de Seydina Limamou Laye Al Mahdi (Paix et salut sur lui). Preuve très éloquente de cette vérité historique et religieuse que des intellectuels de la trempe d’Ibrahima Abou Samb continuent à porter par les mots bien dits. Pour ce dernier, le combat pour l’éclatement de la vérité est intellectuel. Ibrahima Abou Samb appartient à cette nouvelle génération d’intellectuels qui mettent leur plume au service du Mahdi. Ceux-là qui ont « la démangeaison d’écriture », car égratignés souvent par des critiques malsaines de certains esprits en mal d’arguments. En effet, intellectuel, il l’est dans toute l’acception du mot car en parcourant l’ouvrage, le lecteur est émerveillé par la profondeur de la richesse de la documentation. D’ailleurs le titre de l’œuvre (Obstacles et obstructions), de connotation très osée, a largement pour prétention, de lever « les obstacles épistémologiques » qui inhibent la volonté de certains de croire à cette mission prophétique. C’est la raison pour laquelle en bon discipline de Cheikh Anta Diop le raisonnement ne peut pas être tatillonnant : il est rigoureusement scientifique .C’est un ouvrage d’une teneur exceptionnelle, d’un niveau très élevé de la rhétorique. A cet effet, il nous fait visiter le Coran, les hadiths, la Bible et comme un didacticien nous renseigne sur un domaine très vaste de la connaissance philosophique, scientifique, morale….L’auteur qui en est à son deuxième ouvrage, a véritablement du mérite. Il a ainsi osé titiller le Verbe logique pour lever le voile de la vérité. C’est pourquoi par une incursion dans les méandres de la Bible et du Coran, il nous fait montre d’une démarche indubitablement scientifique : tout y est abordé de manière logique et convaincante pour apporter des preuves irréfutables. La moisson est bonne et généreuse car pour reprendre l’autre, c’est la Preuve de la Révélation. Cet ouvrage nous confirme que la race noire est au centre de l’univers et les afro pessimistes doivent déchanter. Sa plume, bien que jeune a atteint une certaine maturité par la logique des idées, l’art de convaincre. D’autant plus qu’il ne verse pas dans le discours dithyrambique partisan. Par conséquent il ne nous reste qu’à lui souhaiter une bonne continuation sous l’aile protectrice du Mahdi (PSL). Que le troisième ouvrage soit aussi béni que les deux premiers. Que Dieu l’accompagne, guide ses pas et continue à fertiliser son inspiration. Baytir Kâ Président de la commission scientifique de Nurul Mahdi Président de l’Association des Professeurs de français d’Afrique et de l’Océan Indien

Paru en 2016